Info carrière

Pour entrer dans un service d'ambulance T.M.S., les conditions sont fixées par chaque service concerné.

La loi laisse, pour bon nombre d'articles, la totale initiative à l'entreprise privée, ce qui explique les différences qui peuvent exister entre les services, notamment en matière de conditions de recrutement.

L'entrée en service se fait au statut d'ambulancier, dès la réussite d'examens écrits et oraux et après la réalisation d'un stage. Pour pratiquer le métier d'ambulancier TMS, l'ambulancier doit être en possession d'un brevet délivré par un Centre de formation agréé par le Service Public Wallon de la Santé.

Au sens du décret, on entend par :

  • Transport médico-sanitaire : tout transport de patients par ambulance, à l'exception des transports visés par la loi du 8 juillet 1964 relative à l'aide médicale urgente.
  • Patient : toute personne dont l'état médical exige un transport en ambulance.
  • Ambulance : véhicule aménagé pour le transport et l'administration des soins aux malades et aux blessés. Ce véhicule est équipé pour le transport des patients couchés et des patients nécessitant une surveillance médicale particulière.
  • Service de transport médico-sanitaire : toute personne physique ou morale exerçant un transport médico-sanitaire en Région wallonne de langue française.
  • Ambulancier : toute personne ayant les compétences visées à l'article 4, § 1er, 3°, qui pratique le transport médico-sanitaire.